La Compagnie des Femmes
au service des médecines douces
Devis GRATUIT
Devis GRATUIT

La naturopathie : Retrouver le sommeil naturellement

Stress, soucis, changement dans vos habitudes... Autant d'événements qui peuvent vous faire perdre le sommeil. Avant les somnifères, pensez aux médecines douces !

La naturopathie  : Retrouver le sommeil naturellement

Retrouvez le sommeil par les plantes

Si les médecines douces agissent plus lentement que les médicaments, elles ne créent pas d'accoutumance et peuvent même être associées à un traitement médicamenteux classique. Mais avant tout, "il faut déterminer avec précision, lors d'un entretien très poussé, le trouble de l'endormissement à savoir le problème et ses causes. 

Puis, il faut prescrire un traitement particulièrement adapté" explique Géraldine Vasseur, médecin homéopathe. Et de détailler "certaines personnes ne trouvent pas le sommeil, d'autres se réveillent à partir de trois heures du matin sans pouvoir se rendormir". Selon le sexe, il existe des profils types. Les causes les plus fréquentes chez l'homme sont le surmenage intellectuel, physique ou digestif. 

Troubles du sommeil chez les femmes

Chez la femme, les troubles du sommeil s'expliquent plus par un caractère anxieux ou émotif. Ainsi, l'homéopathie (granules) prépare la relaxation du corps, la phytothérapie (plantes) favorise un état d'endormissement et l'oligothérapie régule le corps. Trois thérapies qui, sans danger, peuvent s'associer les unes aux autres. 

Par exemple. D'un tempérament nerveux, hyperactif, vous n'arrivez pas à trouver le sommeil, vous pouvez utiliser en phytothérapie : la camomille et la valériane; en homéopathie : le gelsemium 9CH et le magnésium en oligothérapie. Pour les natures émotives soumises à des périodes d'anxiété qui se réveillent la nuit et mettent des heures à se rendormir, il est conseillé de prendre de la passiflore, du coquelicot en phytothérapie et du nux vomicat 7CH en homéopathie. Côté oligo-éléments, le zinc et le sélénium peuvent faire des merveilles pour les surmenés. En savoir plus sur la phytothérapie

Enfin, pour ceux et celles qui terminent leurs nuits à quatre heures du matin, la prise de millepertuis en phytothérapie ou du thuya 5CH en homéopathie restent une solution. "Si l'on arrive à bien cerner les symptômes, on peut commencer à retrouver le sommeil en quelques jours. Mais attention il faut poursuivre le traitement pendant plusieurs semaines" assure le Dr Vasseur. Autre médecine naturelle, et non des moindres : se préparer à dormir. Repérez vos heures d'endormissement, car quelques heures de plus risquent de décaler le rythme veille-sommeil et donc de vous empêcher de dormir.

Eviter la lumière pour bien dormir

La lumière est tout aussi importante. Plus l'intensité lumineuse est faible et plus votre corps produit une hormone cérébrale : la mélatonine. Cette dernière favorise les mécanisme de l'endormissement. Evitez, juste avant de vous coucher, les hyper-stimulations intellectuelles comme les jeux vidéo, un film violent ou une activité sportive pratiquée de façon intensive en fin de journée. Leurs effets excitent plus qu'ils ne calment. Enfin, une fois allongé dans votre lit, faites une petite séance d'étirements en respirant profondément et très lentement. Vous rejoindrez alors les bras de Morphée. 

Article réalisé par Ekko 

La Compagnie des Femmes prévoit le rembrousement de 12 séances de médecines douces par an 

En savoir plus sur l'offre Cajolia, de La Compagnie des Femmes par téléphone  au 01.40.54.30.35

Partagez cet article
Share on Google+
Facebook share
Association professionnelle de naturopathes
DEVIS
DEVIS Cajolia
GRATUIT, sans engagement

Mlle Mme M.



j'accepte de recevoir des offres de La Compagnie des Femmes
DEVIS GRATUIT
Cajolia 4
66.14 euro
Laetitia, 92270

Mutuelle Santé >>
parrainage